TGR - Transducteurs Gestuels Rétroactifs

TGR©ACROE

 

Dès 1975, les fondateurs de l'ACROE expriment la nécessité de l'introduction de l'interactivité instrumentale avec l'ordinateur dans les activités sensibles comme la musique et l'animation. Il n'existait alors aucun transducteur gestuel capable de transmettre le geste bilatéralement entre un homme et un ordinateur. Le geste étant à la fois émetteur (action) et récepteur (perception), les transducteurs gestuels doivent disposer de capteurs (pour capter l'action) et de moteurs (pour restituer la sensation). Ces dispositifs électro-mécaniques connectés à un ordinateur permettent de manipuler des objets virtuels tout en ressentant tactilement leurs comportements (poids, rigidité, consistance...).

 

 

 

 

Le premier TGR, réalisé en 1978, (cf. thèse, J.L Florens, 1978) a permis la validation du concept de retour d'effort et les premières mesures sur les gestes en action - perception.

 

 

 

Le deuxième TGR, réalisé en 1981, appelé "La touche", a permis l'augmentation de compacité du dispositif, les premières synthèses de comportements tactiles et les simulations physiques numériques interactives en sons et en animation.

 

 

 

Le troisième TGR, le ©Clavier Rétroactif Modulaire (CRM) présenté en 1988, conserve les performances dynamiques des précédents, augmente la compacité et apporte l'augmentation "sans limite technique" du nombre de degrés de liberté. Sur le principe du CRM, de nouvelles interfaces mécaniques sont en cours de réalisation permettant de le configurer en stick 3D ou 6D, ensemble de sticks, scalpel, clavier, pince ...

 

Consultez nos produits haptiques sur : ERGOS-TECHNOLOGIES