Recherche Gestuelle

La modalité sensori-motrice gestuelle est une modalité sensorielle et une modalité d'action. Elle intégre la perception proprio-tactilo-kinesthésique et toutes les formes d'actions motrices. Le rôle de cette modalité est fondamental dans toute activité instrumentale : sculpter, jouer du violon, conduire un véhicule... L'ACROE intervient sur trois aspects :

Caractérisation quantitative de l'activité gestuelle

  • Geste digital (poignet fixe) : c'est le geste du sculpteur, du pianiste, du violoniste, du dentiste. Il se caractérise par de petits déplacements (3 cm), des précisions élevées (2 mm, 10 mN), des forces élevées (80 N).
  • Geste de transport local (coude fixe) : c'est le geste de positionnement de proximité par déplacement de l'avant bras sur environ 30 cm avec des précisions en force et en position assez faibles (0,5 cm, 10 N)
  • Geste de déplacement large (épaule fixe, ou hanche fixe ou libre) : c'est un geste d'approche de faible précision (5 cm, 100 N) par déplacement du bras ou du corps à partir de 60 cm.

Caractérisation qualitative et fonctionnelle de l'activité gestuelle

Dans l'activité gestuelle, on peut distinguer trois fonctions différentes (cf. Cadoz "Le geste,..."  à consulter dans la "Bibliothèque") :

  • une fonction épistémique -> le geste sert à connaître (un matériau, une surface, ...)
  • une fonction sémiotique -> le geste sert à faire connaître : désigner, communiquer...
  • une fonction ergotique -> le geste sert à déplacer, modifier, contruire des objets matériels 

Modèles pour l'interaction gestuelle

Une part importante de l'activité de l'ACROE est le développement de modèles physiques pour le rendu d'effets gestuels via des systèmes gestuels à retour d'effort : sensations de rigidités, d'élasticités, de répartitions inertielles, d'adhérence, de rugosité, d'effondrement, palpation de formes, de textures tactiles... ainsi que l'étude des anamophoses gestuelles.