Vous êtes ici

Recherche Scientifique & Technique

L'objet de recherche du groupe ACROE-ICA porte sur les arts instrumentaux du temps : les arts musicaux, les arts visuels et les arts chorégraphiques, tous considérés dans un même geste, pour eux-mêmes et ensemble.

Ils sont abordés sous l’angle d’un même concept : « l’instrumentalité ».

Transposé dans le contexte des technologies numériques, ce concept créer une double synergie : une synergie entre les arts concernés mais également entre les tensions bipolaires au sein de chacun d’eux, telles que les bipolarités jeu / écriture, pensé / agi, entre ce qui relève du kairos  (καιρός), du moment, et ce qui relève du chronos (χρόνος), de la durée.

Cette synergie et cette transposition supposent des recherches et développements technologiques nouveaux, risqués et de pointe dans plusieurs domaines :

  • dans le domaine des dispositifs d’interactions (systèmes haptiques)
  • des architectures informatiques de simulation temps réel, des outils et méthodes de modélisation (modélisation constructiviste par modèles physiques)
  • des expérimentations perceptives et cognitives, ou de la pédagogie : c’est en ce sens qu’il s’agit d’une recherche pour la création artistique.

La recherche pour l’art, ou encore sur les moyens de la création en train de se faire ou qui se fera, est très liée aux développements technologiques : elle dépend de la situation technologique d’une époque et de ses projections vers le futur. Dépossédée des mains des artistes par la révolution industrielle, la révolution de l’information la remet sur le devant de la scène, avec l’injonction pour l’art de reprendre en main son destin technique, comme substrat de ses propres mutations.

Ces recherches et développements théoriques, technologiques et artistiques sont des activités de longue haleine.

La stratégie et les objectifs du groupe depuis sa création en 1976, ont explicitement été :

  • en recherche : la persévérance sur la durée ;
  • en développement technologique : atteindre la robustesse professionnelle des nouveaux outils ;
  • en création : veiller à produire des réalisations artistiques régulières, en nombre limité, mais ciblées, bien encadrées et structurantes.

Ces recherches sont menées par des chercheurs, ingénieurs et/ou artistes et impliquent des personnels artistes, stagiaires, doctorants et post-doctorants. Leur pilotage est assuré par une personne à double compétence : une compétence scientifique et une compétence artistique sur un terrain préférentiel (arts musicaux, arts visuels, ou arts chorégraphiques).

Rapport HCERES 2015