Vous êtes ici

Kevin Sillam et Annie Luciani, Gravures Ephémères (2011)

[Image Animée]

L’art du mouvement visuel est en train de naître comme un art en lui-même. De nombreuses tentatives très fructueuses dans le domaine du spectacle vivant où s’associent danse et image l’illustrent. Le concept « Avant et au delà de la forme, pour un art du mouvement visuel » est fondateur des travaux de l’ACROE en image et ordinateur. Néanmoins, le passage à un espace plastique nécessaire pour transformer ces mouvements visuels en arts plastiques dynamiques, bien que souvent expérimentée aujourd’hui dans les créations mettant en œuvre danse et image, est une question encore ouverte et non résolue. Créées à l’aide du logiciel Gravure Dynamique, crée par l’ACROE, Gravures éphémères expose des micro séquences d’images animées dans lesquelles les mouvements gestuels s’expansent de manière dynamique dans le plan plastique de l’image selon diverses métaphores, elles-mêmes dynamiques telles que propagations, rémanences, sédimentations, écoulements...

Gravures Ephémères
Gravures Ephémères