Vous êtes ici

Jérôme Bertholon, Collision, création (2011)

Dans ce titre, une musique utopique révèle différentes facettes de sa personnalité en traversant des structures qui la contraignent à prendre des formes plausibles toujours différentes. Des champs contrapuntiques denses sont évidés pour révéler les lignes détaillées et contenues en germe dans la matière initiale. La musique se présente ainsi comme un bloc dont l’observation ferait émerger des relations entre la forme d’ensemble et le détail des nervures.