Vous êtes ici

Claude Cadoz,Tablatures (2011)

[Exposition]

Le concept de « composer le son », introduit et expérimenté musicalement par Jean-Claude Risset à partir des années 60 par la synthèse de sons par ordinateur prolonge, élargit, dépasse et transforme l’écriture musicale pour des instruments mécanoacoustiques. Elle ne résout cependant pas la question de l’instrumentalité, particulièrement mise à mal avec l’ordinateur. Les technologies de modélisation et de simulation numériques pour «écrire l’instrument pour le composer », selon le concept proposé par Claude Cadoz dès 1976, se veulent être une réponse conceptuelle à cette difficulté musicale. L’instrument retrouve ainsi un de ses sens fondamentaux, celui de structures potentielles de sonorités, puis pas son écriture permet de lier intimement structures sonores et organisations musicales. Les images de l’exposition donnent à voir, sous le nom de «Tablatures», des structures instrumentales produites avec le logiciel GENESIS, vues en tant que processus d’écriture musicale.

#AST2011_tablatures_Claude Cadoz
#AST2011_tablatures_Claude Cadoz
#AST2011_tablatures_Claude Cadoz