Vous êtes ici

Annie Luciani et Jean-Loup Florens,Geste réel sur matière simulée (2010)

Première création : EESI, Février 2010

Deuxième création : #AST 2011

L’installation met en œuvre les dispositifs à retour d’effort et de simulation multisensorielle de l’ACROE, utilisés pour la première fois dans une installation artistique. Le principe de l’installation est un principe novateur dans lequel le spectateur est à la fois spectateur, acteur et expérimentateur. En effet, des explorations multisensorielles lui sont données à vivre, avec lesquelles il a le loisir de jouer aussi longtemps que cela lui convient, de manière visuelle, sonore ou gestuelle. Il est également invité à s’exprimer oralement de manière à faire émerger le plus possible de son vécu face à cette situation sensorielle inédite : ressentis sensoriels, évocations, associations, interprétations, engagement/désintérêt sensoriel ou corporel. Cette expression orale fait partie intégrante de l’œuvre car elle dévoile les processus de la construction d’un univers sensible.

Geste réel sur matière simulée
Geste réel sur matière simulée